• Icon Sous l'égide de la FEDEPSY

  • Tél: 03 88 35 19 93

  • Mail: arcanes.apertura@wanadoo.fr

QU’EST-CE QUI FAIT TENIR UNE INSTITUTION ? La fonction de l’humour

QU’EST-CE QUI FAIT TENIR UNE INSTITUTION ? La fonction de l’humour

QU’EST-CE QUI FAIT TENIR UNE INSTITUTION ?

LA FONCTION DE L’HUMOUR

Mercredi 6 octobre 2021 de 9h à 17h

Cette formation aura lieu par ZOOM

L’institution désigne « ce qui est établi par les hommes et non pas la nature », elle repose donc sur un certain rapport au symbolique, à  la Loi, à l’idéal, et témoigne de la culture ; « par spécialisation, les institutions désignent l’ensemble des structures fondamentales de l’organisation sociale » et représentent le pouvoir, un régime…Autant dire que cela ne se fonde ni ne tient sans un certain sérieux…voire un sérieux certain de lui-même – quelque part entre acte, parole, apparat, démonstrations de puissance et esthétique parfois grandiloquente.

L’humour déstabilise-t-il l’ordre établi ou remet-il en/un ordre ?

Si l’humour n’est pas sans lien avec l’humeur, qu’elle soit bonne ou mauvaise, est-ce un moyen de se défendre ou d’attaquer ?

L’humour constitue-t-il le sujet ? Fait-il retour ? Le libère-t-il ? Tient-il d’une forme de survie ?

Comment ce bricolage singulier se noue-t-il aux repérages institutionnels ? Sur un mode décapant, dérapant ou de représailles suite à un déséquilibre interne ?

Quelle est la différenciation entre l’humour, le trait d’esprit et l’ironie ?

Frank Hausser, Liliane Goldsztaub, Frédérique Riedlin

Thèmes proposés :

  • Psychologie collective et état actuel des masses face aux épidémies
  • Comment traiter l’institution ?
  • Humour, mot d’esprit, ironie
  • Les différents fondements de l’institution
  • Les transferts en institution

Mercredi 6 octobre de 9h à 12h30

Marc Lévy[1]: Qu’avez-vous dit ! ou, comme il se doit.

Frank Hausser[2] :Humour, dérision et auto-dérision dans le social

Dimitri Lorrain[3]: Institution, surmoi et humour

 

Mercredi 6 octobre de 14h à 17h

Martin Roth[4]: Un analyste en institution

Frédérique Riedlin[5]: « L’institution éclatée »…de rire. Humour et lien social, transferts et décroyance.

Liliane Goldsztaub[6]: Mouvement d’humour

 

[1]Psychanalyste, psychiatre, Strasbourg

[2] Docteur en sociologie, enseignant-chercheur à l’Université de Strasbourg

[3]Professeur d’allemand, auteur, Strasbourg

[4]Psychanalyste, pédopsychiatre, EPSAN, Brumath

[5]Psychanalyste, docteur en psychologie, Strasbourg

[6]Psychanalyste, psychologue, docteur en psychologie clinique, Strasbourg

 

Bibliographie choisie :

Baas B., « Le rire inextinguible des dieux »,Paris, Peeters Vrin, 2003

Bergson H., Le Rire : Essai sur la signification du comique(1900), Paris, Payot, 2012

Dac P. Les Pensées, Paris, Ed. du Cherche Midi (1972)

Devos R., Matière à rire, Paris, Plon, 1999

Freud S., Psychologie des masses et analyse du moi (1921), Paris, PUF, 2010

Freud S., Le mot d’esprit et sa relation à l’inconscient (1905), Paris, Gallimard, 1992

Freud S., L’interprétation des rêves (1900), Paris, Quadrige/PUF, 2010

Freymann J-R., Amour et Transfert,Strasbourg-Toulouse, Arcanes-érès, 2020

Herfray C., La psychanalyse hors les murs, Paris, L’Harmattan, 2006

Herzog R., Rire et résistance. Humour sous le IIIe Reich, Paris, Michalon, 2013

« Le Witzet l’interprétation psychanalytique », Actes du congrès, BRFL, Strasbourg, avril 1989

 

Responsables de la formation : Liliane Goldsztaub et Philippe Lutun

Renseignements sur la session :

Nicolas Janel 06 62 47 91 91 / Philippe Lutun 06 07 80 13 22

© Apertura-Arcanes - 16 avenue de la Paix - 67000 STRASBOURG
Make a Donation
Paybal button