• Icon Sous l'égide de la FEDEPSY

  • Tél: 03 88 35 19 93

  • Mail: arcanes.apertura@wanadoo.fr

ANGOISSE DE L’ENFANT, ANGOISSE POUR L’ENFANT

ANGOISSE DE L’ENFANT, ANGOISSE POUR L’ENFANT

Vendredi 18 janvier 2019

9h-12h30 / 14h-17h 

Qu’elle s’immisce insidieusement ou qu’elle surgisse bruyamment, l’angoisse saisit le corps et la psyché. Elle obère le sujet, transitoirement confiné au statut d’objet. Le manque, si cher au mouvement psychique, possible par le truchement de la parole symbolisée et symbolisante, se voit étouffé, oblitéré. L’angoisse signale un danger, écrivait S. Freud, mais quel est ce danger ? Et J. Lacan poursuivait en affirmant que l’angoisse n’est pas sans objet. Revisitons le champ de cet indicible objet !

Dès lors, où s’origine l’angoisse ? Où en situer la source, la ressource ? Entre corps et psyché, entre imaginaire et symbolique, entre désir et jouissance, l’angoisse efface les frontières entre un intérieur et un extérieur. Ou, plus précisément, cette topologie dedans/dehors est différente de celle de l’angoisse qui répond à une surface mœbienne.

L’angoisse de l’enfant pose la question de son lieu, de sa constitution dans et par ses rapports avec l’autre et l’Autre de l’enfant. Qui est tenu par l’angoisse de qui, pour qui ? Comment l’angoisse de l’un est-elle portée, supportée, rejetée, déniée, … par l’autre ? Que nous signifient les transferts des voies de l’angoisse face au désir d’une part et de la jouissance d’autre part face l’Autre parental ? Les cures psychanalytiques d’enfants ou d’adulte laissant place à l’émergence discursive de l’infantile, nous transmettent un savoir singulier relatif à cette angoisse. Que révèle l’analyse de ces transferts ?

Thèmes proposés :

  • De l’angoisse au symptôme chez l’enfant
  • L’angoisse entre désir et jouissance de l’Autre
  • Acting out et passage à l’acte
  • Angoisse, surmoi, idéal du moi et identification

Intervenants :

Matin de 9h à 12h30

Marc Lévy[1]  :                                                Et si on parlait de l’objet a ?                                        

Frédérique Riedlin[2] :                                Mais qui a peur de l’angoisse ?

                                                                         Questions de transfert en clinique adolescente

Martin Roth[3] :                                              Des angoisses des uns à l’angoisse de l’Autre                                                                   

Après-midi de 14h à 17h

Robert Lévy[4] :                                             Pas sans l’angoisse

Julie Rolling[5] :                                            L’angoisse dans tous ses états

Jean-Richard Freymann[6] :                   « L’angoisse entre désir et jouissance » et chez l’enfant ?                                  

[1] Psychanalyste, psychiatre, Strasbourg

[2] Psychanalyste, psychologue, Strasbourg

[3] Psychanalyste, psychiatre, chef de clinique, service de pédopsychiatrie, CHU de Strasbourg

[4] Psychanalyste, docteur en psychologie clinique, Paris

[5] Psychanalyste, psychiatre, praticien hospitalier, service de pédopsychiatrie, CHU de Strasbourg

[6] Psychanalyste, psychiatre, président de la FEDEPSY, Strasbourg

 

Bibliographie :

Abecassis J. L’enfant à l’épreuve de la famille, Strasbourg-Toulouse, Arcanes-érès, 2004

Freud S., « Le petit Hans », in Cinq psychanalyses, (1909), Paris, Quadrige PUF, 2014

Freymann J.R., Les parures de l’oralité, Strasbourg, Arcanes, 1992

Jadin J.M., La structure inconsciente de l’angoisse, Strasbourg-Toulouse, Arcanes-érès, 2017

Lacan J., Séminaire Livre X, l‘Angoisse (1962-1963), Paris, Seuil, 2004

 

Responsables des formations : Liliane Goldsztaub, Philippe Lutun

Renseignements sur la session :

Pascale Mignot 03 59 61 14 30 – Nicolas Janel 06 62 47 91 91

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

© Apertura-Arcanes - 16 avenue de la Paix - 67000 STRASBOURG
Make a Donation
Paybal button