• Icon Sous l'égide de la FEDEPSY

  • Tél: 03 88 35 19 93

  • Mail: arcanes.apertura@wanadoo.fr

Mélancolie et paranoïa

Mélancolie et paranoïa

8 juin 2016

Dans l’approche freudienne des psychoses, qualifiées de « psychonévroses narcissiques », le moi ressort comme objet libidinal princeps. Et les psychoses sont le produit d’un repli de la libido sur le moi, provoquant par exemple un gonflement démesuré du moi (paranoïa), ou un « engloutissement » allant jusqu’à la perte du moi (mélancolie). D’un coté, dans la paranoïa, le moi est gonflé de vide et maintient une relation imaginaire au semblable. Bien gonflé, bien que persécuté et mal mené dans son délire, le paranoïaque ne renonce pas. De l’autre côté, dans la mélancolie, la perte du moi déniant la réalité laisse à vide : le mélancolique démissionne et renonce subjectivement.

Avec Lacan, le concept de « forclusion du Nom-du-Père » permet de comprendre que, dans les deux cas, le désir fait défaut. La « métaphore délirante », colorée de persécution dans la paranoïa, vient comme tentative de substitution de la métaphore paternelle. Dans la mélancolie, le manque, qui cause le désir chez le névrosé, est obstrué par le lieu étouffant de l’objet perdu, dans une sorte de passion de la plénitude du vide. Car sur le plan désirant, l’objet n’a jamais fait défaut : le mélancolique le possède par sa perte même et cette possession étouffe tout désir.

Thèmes proposés :

  • Narcissisme primaire et secondaire
  • Le Moi et l’Ego
  • Forclusion et métaphore délirante
  • Manque – vide – délire – Cotard

Date : 8 juin 2016

Lieu de formation : Maison des syndicats – 1 rue Sédillot – 67000 Strasbourg

Matin 8h30-12h30

Cyrielle Weisgerber : Entre vides et trop pleins ?
Michel Patris : Les glissements structuraux selon Kretschmer
Guillaume Riedlin : Amour, mélancolie et clivage
Martin Roth : Le malade de l’Imaginaire

Après-midi 14h-17h
Khadija Nizari-Biringer : Qu’y-a-t-il à entendre du côté de l’impossible ?
Myriam Riegert : « Je préfèrerais ne pas »
Michel Lévy : Délire ou savoir ?
Jean-Richard Freymann : Clinique psychanalytique des états mixtes

Intervenants : Jean-Richard Freymann, Cyrielle Weisgerber, Khadija Nizari-Biringer, Michel Patris, Nicolas Janel, Myriam Riegert, Michel Lévy

Renseignements sur la session : Pascale Mignot, tél 06 89 55 14 33 – Nicolas Janel, tél 06 62 47 91 91

© Apertura-Arcanes - 16 avenue de la Paix - 67000 STRASBOURG
Make a Donation
Paybal button